Dernières réflexions du poste !
Accueil » Mondo TV » Une libération en toute discrétion ?

Une libération en toute discrétion ?

otages_colombie.jpg

l y a quelques jours, la libération de deux otages détenus depuis de longues années par les FARCs a tenu le haut de l’actualité, l’ensemble des journaux y consacrant légitimement une large part de leurs éditions. En cela aidés par une multitude d’images.

En effet, leur libération a été agrémenté d’un flot d’images assez peu commun dans le cadre de pareilles opérations. L’exclusivité étant assurée par la télévision vénézuélienne Telesur, qui a fait diffuser ses images à toutes les télévisions du monde.

Leurs contenus est d’une très grande richesse mais également assez surprenant, puisque sur une vidéo d’un peu plus de huit minutes, on voit se dérouler la totalité du processus de libération, depuis l’arrivée des guérilléros de la forêt jusqu’à la montée des deux ex-otages dans l’hélicoptère de la Croix Rouge. Par ailleurs, d’autres documents, de leur arrivée à Caracas sont également le fruit de la même chaîne.

Mais ce qui est réellement nouveau dans ce système, c’est cette immersion totale et non dissimulée au coeur de l’évènement. Auparavant, de telles images étaient le plus souvent le fruit de caméras cachés et ne duraient jamais aussi longtemps. Cette fois-ci tout est différent, l’équipe de journalistes est inclus au système et sert donc de relais officiel aux yeux du monde. Premièrement pour les FARCs en diffusant une image de milice « respectueuse » de ses engagements mais qui de par l’image, gagne une fois de plus en notoriété internationale. Mais c’est également un coup de publicité magistrale de la part du gouvernement vénézuellien et de son président Chavez qui prouve cette fois-ci la force de sa diplomatie (après quelques derniers revers il est vrai).

D’ailleurs en voyant toute cette séquence (un peu surréaliste tout de même), on retrouve pas mal d’éléments propres à l’univers de la … « télé réalité » ! Car voir ces femmes redevenir libre en pleurant dans les bras de leurs libérateurs, c’est en quelque sorte (à la différence notable qu’ici on a à faire à la réalité dans ce qu’elle a de plus concret) comme lorsque les candidats d’un jeu de « télé réalité » quittent leur univers fantasmé pour revenir au monde classique. Leurs salutations à leurs ex-geoliers, c’est encore assimilable aux embrassades interminables de départ entre collègues de « télé réalité« .

L’appel au président dès leur libération, sous l’œil de la caméra joue d’avantage dans le cadre de la communication au monde du bon travail de la diplomatie vénézuellienne.

D’ailleurs, Telesur ne s’y trompe pas en diffusant son document de huit minutes puisque en plus de l’indication « exclusivo telesur« , il est ajouté « imagenes sin editar » (images sans montage), de quoi nous rassurer quant à la véracité du document et à l’objectivité de l’opération. Un exemple de plus d’une parfaite mise en scène d’un fait d’actualité.

CI-DESSOUS, LA VIDEO DE L’OPERATION DE LIBERATION DE CLARA ROJAS ET CONSUELO GONZALEZ PAR TELESUR (8 minutes 24)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly