Dernières réflexions du poste !
Accueil » Les à côté du poste » Un Observateur bien curieux

Un Observateur bien curieux

logo_nouvelobs.jpg

l semble qu’il faille s’habituer de plus en plus à voir partir en morceaux la presse généraliste d’information qui depuis quelques temps se sent de plus en plus « décomplexée« . Dernière arrivée, pour la moins tonitruante dans cette catégorie, celle du Nouvel Observateur.

En effet, depuis hier après midi, la version Internet de l’hebdomadaire a fait un bon magistrale dans un domaine bien peu reluisant pour une presse qui se veut de qualité celui de la futilité et surtout de l’indiscrétion.

Alors après « Le Parisien » déjà bien achalandé fin décembre, voilà que « L’obs » y va aussi de sa petite indiscrétion purement privée mais qui trouve grâce aux yeux de la rédaction. L’objet du délit cette fois-ci, c’est ni plus ni moins que la divulgation d’une correspondance privée, mise en pâture sur la place publique. Quelques mots qui font couler beaucoup d’encre (ou en tous cas qui font travailler beaucoup de pixel comme ici même) et prête une fois de plus la presse à son exercice favoris de supputation, de café du commerce et autres brèves de concierge.

Car pour six mots qui composent la correspondance en question, « l’article » propose pas moins de vingt cinq lignes d’extrapolation en tous genres. Mais ce qui une fois de plus peut paraitre un détail et qui ne l’est pas, se trouve dans la catégorisation qu’est donnée à ce fait. Et le site du « Nouvel Obs » ne se refuse rien en titrant « INFO OBS » (preuve par l’image). Alors cela va-t-il devenir mon refrain du siècle à venir mais cela m’exaspère une nouvelle fois de voir se confondre autant ce qui revient à être de l’information de ce qui ne l’est pas !

Même si derrière tout ça, des logiques communicationnelles pour l’un et économiques pour l’autre tirent les ficelles de la mise en avant de cela au profit du reste, je suis écœuré par, ce que pour peu de temps encore, l’on appelle des journaux / magazines d’information…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly