Dernières réflexions du poste !
Accueil » Canal + » Le ver est-il dans le fuit ?

Le ver est-il dans le fuit ?

plus_de_football.jpg

e football a (enfin) était dépecé entre les différents rapaces qui tournaient autour, pour un montant sensiblement égale à ce qu’il avait été il y a quelques années de cela. Mais, ce qui émeut d’avantage le petit monde du ballon rond, c’est la perte du magazine dominicale pour les hertziennes sans péage. Une suite on ne peut plus logique…

Deux opérateurs privés se partagent désormais l’ensemble des lots dévolus au championnat de France de ligue 1, ceux-ci comprenant l’intégralité de la diffusion des rencontres, les magazines de résumés etc. Et voilà où le problème se pose, c’est à propos du fameux magazine du dimanche matin qui va dès la saison prochaine disparaitre des chaines dites « gratuites » pour se retrouver exclusivement sur Canal +.

Privées du championnat, les autres chaines n’auront (à l’heure actuelle*) que la possibilité de diffuser une compilation d’images d’une durée d’une minute trente secondes, relative au droit à l’information, qui outrepasse l’acquis exclusif opéré par la chaîne cryptée. Alors face à cette situation inédite en France, de nombreuses voix s’élèvent pour exiger que les images soient reprises par une chaîne gratuite, le tout sans réellement d’arguments.

Oui, car dans pareil cas, que peut on reprocher à Canal + ? De consolider son offre en tentant de faire venir le maximum d’abonnés, c’est là son cœur de bataille. A France Télévisions de ne pas avoir mis sur la table les trente millions nécessaires ? Au seul souvenir du taulé provoqué par les vingt quatre millions déjà dépensés pour cette saison, j’en suis limite à les comprendre.

A la recherche du coupable idéal, je mettrai d’avantage à l’index le football lui même. Sport populaire il le fût, sport populaire il ne le demeura pas… Ce n’est aucunement propre à la France, mais un peu partout en Europe, ce sport devient excessivement cher pour en acquérir les droits de retransmission.

Face à cela, les chaines préfèrent jeter l’éponge, déliant une partie de la base des amateurs de ce sport d’un produit se destinant à une toute nouvelle classe de public dont nécessairement ils ne sont plus les cœurs de cible. Alors à taper fort sur des chaines soit disant incapables de se mettre au niveau de la ligue, voyons peut être une ligue incapable de se mettre au niveau de son public…

* : Je dis à l’heure actuelle, car un projet de loi (il faut malheureusement en arriver là) va prochainement être à l’étude afin de laisser une modique fenêtre d’accès.

PS : Cet article est écrit sans tenir compte de remarques relatives à la qualité dite « aléatoire » des matchs du championnat, je me contente d’un commentaire structurel.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly