Dernières réflexions du poste !
Accueil » Réflexion » Honni soit qui Mali pense !

Honni soit qui Mali pense !

chuuut.jpg

e titre n’est pas de moi mais c’est ainsi que l’on m’a présenté cette information par courriel il y a peu. Information à laquelle vous n’avez sans doute pas eu écho ces jours derniers, du fait de sa non publication dans aucun grand média d’information nationale, si ce n’est RFI.

Sans en résumer la teneur, que vous retrouverez ici, cette histoire a la particularité de n’avoir (jusqu’à ce jour et à ma connaissance) été reprise par aucun grand média et pourtant dans bien d’autres circonstances, elle aurait alimenté bien des gazettes.

Sans m’aventurer dans un cynisme faisant croire à des ordres provenant d’instances haut perché, il est tout de même consternant de voir comment les médias occultent une affaire qui remet en cause un certains nombre de décisions prises ces derniers mois et qui offrirait une tribune intéressante à la mise en place d’un débat public.

Mais à pareil époque, rédactions et médias de tous genres ne bruissaient que de la rumeur de noces secrètes… Au combien « primordiales » quant au bon fonctionnement de notre pays et de ses abus avérés !

Cela remet tout en cause une certaine chimère nait de l’apanage opéré par Internet. La connaissance du moindre fait et geste ne pouvait plus nous échapper et Internet se devait de devenir le garde fou de ces grands média qui n’avaient les yeux fixés que sur leurs perpétuels marronniers ! Mais voilà que cette information (qui n’est pas du registre des chiens écrasés, puisqu’elle met tout de même aux prises un conseiller à la présidence malienne et les forces de l’ordre françaises) n’a retenu l’attention d’aucun médias quel qu’il soit ! C’est bluffant d’en arriver là. Même les recherches Internet ne renvoient vers aucun traitement effectué par un grand média national.

En France, seul RFI (destinés principalement aux français de l’étranger) a consacré un petit article et une interview à l’affaire. Ailleurs c’est par exemple dans le journal en ligne lemali.fr que l’on retrouve cette information (trois jours après RFI).

Alors que peut on penser de cet exemple, qu’il est le fruit d’une inexplicable coïncidence, qu’il n’est qu’un exemple d’un phénomène récurrent dont le chiffrage est difficilement réalisable ou qu’il nous incite à d’avantage de vigilance quant à la consultation des médias ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly