Dernières réflexions du poste !
Accueil » Général » EGP / le Off / LE DIRECT

EGP / le Off / LE DIRECT

omme annoncé tout à l’heure, voici le direct des Etats Généraux de la Presse / le Off en direct du théâtre de la Colline, à Paris. N’hésitez pas à réagir, commenter, débattre à propos de cette soirée. Bon visionnage…

LE DIRECT >>

<br /> style= »width:360px;height:300px;border:0; »<br /> width= »360px » height= »300px » border= »0″ >

11 commentaires

  1. 20h45 : première intervention d’Alain Genestar (ancien patron de Paris Match), il parle de la peur de perdre son job au moment de l’élection présidentielle et des amitiés entre politiques et journalistes. Ce sentiment d’amitié a totalement perturbé le travail de nombreux journalistes.

  2. 20h55 : Genestar termine son intervention par une anecdote concernant son licenciement et l’annonce préalablement faite par un certain personnage (que je me refuse à nommer ici)lors d’un déplacement officiel. Le journaliste qui l’interroge à l’occasion lui explique en off qu’elle était au courant de l’annonce, Genestar lui demande pourquoi n’en a-t-elle pas parlé ? Réponse : « Oula ! »…
    21h : intervention du journaliste de France 3, Joseph Tual

  3. 21h02 : Laurent Mauduit, journaliste économique sur Médiapart, anciennement du Monde, intervention sur la difficulté de parler de l’information économique dans un titre de presse, dans un conflit d’intérêt permanent. Donc, la question de l’indépendance.

  4. 21h10 : Bloggeur de Bondy Blog : altercation avec les pouvoirs politiques dans la diffusion d’information. Le problème de la dichotomie du discours local mal perçu avec le discours officiel.

    Puis discussion sur l’intérêt des bloggeurs dans les zones blanches de toutes interventions des médias (hors cas exceptionnels).

  5. 21h25 : Philippe Brunet le Comte, responsable de Lyon Mag. Journal qualifiait de renégats, car ils n’était pas dans le ton (fait avec des anciens journalistes qui avait quitté leur titre). La bonne diffusion a permit de contourner les difficultés éditoriales. Depuis un an, ils se battent pour leur survie, le PDG de Fiducial, actionnaire de ce titre veut le remboursement rapide de son investissement, ce qui pousse Lyon Mag vers la disparition. Un exemple des grandes difficultés auxquelles sont confrontés les titres de presse, quand ils incarnent une autre voix.

  6. 21h35 : Journaliste de France 3 : la question de la protection des sources et des ambigüités que cela pose, vis à vis des forces de l’ordre ainsi que du bon déroulement de leur emploi… Une question fondamentales à l’heure actuelle !!

  7. 21h44 : Leila de Comarmond (société des journalistes) des Echos qui parle de la reprise à noël dernier du journal par LVMH (groupe industriel tentaculaire). Les garanties assurées par LVMH (comité d’indépendance éditoriale, clause de cession, droit de véto, etc.) sont tenues dans leurs mains, ce qui fait qu’il peut tout à fait les supprimer sans sanctions marquantes. Nicolas Beytout, patron du titre de presse, nommé par l’actionnaire !!

  8. 21h55 : Axel Cros, journaliste américain, correspondant en France. Différence entre US et France : séparation entre la rédaction et les intérêts financiers du titre ; l’auto critique public lors d’erreurs éditoriales (exemple : armes de destruction massives et le rapport total du discours officiel sans investigation par le New York Times) ; troisième point : la main mise politique des médias en France contre l’inclinaison faite par le pouvoir aux USA.

  9. 22h05-22h20 : lecture de diverses déclarations de différents auteurs, relatives à la liberté de la presse, son indépendance et sa place dans la société.

    22h20 : début de la seconde partie…

  10. La seconde partie débute, je ferais un bilan global dans les prochains jours, accompagné des vidéos de l’ensemble de cette discussion passionnante !!

    Un petit point de vue malgré tout sur les 1h45 que je viens de regarder. Le constat est clair, franc et ne laisse pas le milieu de la presse dans une fausse utopie. Tout ce qui peut être raillé par politiques et industriels à longueurs de journée est ici mis en évidence. Et à choisir mon camp, j’avoue que les discours de cette soirée m’ont largement séduits, les idées énoncées, je les partage pour une grande part.

  11. Estes são não meus surprising anymore, mas agradecimentos.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly