Dernières réflexions du poste !
Accueil » Réflexion » Quand la crise torpille la magie !

Quand la crise torpille la magie !

necdote plaisante mais au combien singulière d’un nouvel état de fait de la télévision vis à vis de l’actualité. D’ordinaire, les jeux se développent dans des conditions qui n’ont pas prise sur le quotidien de tout un chacun. Et bien pour une fois, ce sont ces conditions extérieures qui réussissent à influencer le parcours d’un jeu.

« A prendr ou à laisser » tout le monde connait au moins de nom ce jeu (au concept plus qu’abstrait…) diffusé actuellement sur TF1. D’une babiole jusqu’à cinq cent mille euros, voici l’échelle des gains.

Toute la mécanique réside dans la tentation de croire que l’on possède la bonne boite et que sa bonne étoile est avec nous ce jour là. Pour faire monter la sauce, des propositions sont faites, torturant davantage l’esprit du candidat. Ces mêmes candidats qui sont à fleur de peau en permanence (sur)jouant la fibre émotive. Tout cela permet néanmoins de remplir environ cinquante minutes de temps d’antenne !

Et bien depuis le début de cette fameuse « crise » le jeu subit le contre coup de cette actualité. Pourquoi ? Tout simplement car les candidats devenant de plus en plus regardant sur l’argent, ils se laissent beaucoup plus facilement convaincre par les premières propositions faites pendant la partie. Autre fois refusées, aujourd’hui elles sont prises comme telles ! Et ce nouvel état de fait, engendre un dysfonctionnement dans le concept original censé faire monter la pression à son paroxysme au moment ou le choix crucial doit s’effectuer entre les deux ultimes boites ! mais maintenant si les candidats arrêtent quand une offre avoisine les dix mille euros, l’intérêt dramatique n’existe et toute la mécanique du jeu s’effondre.

Voici donc comme la crise mondiale a réussit à détruire l’un des « plus beaux » symboles de l’argent facile et niais !

2 commentaires

  1. Bien fait, ce jeu d’argent et de hasard m’énerve au plus au point: des sex-symbols stéréotypés se disputent des sommes sans aucun mérite que celui de sentir sa chance. Ils n’ont qu’à y faire participer des familles pauvres.

  2. La bonne nouvelle ! J’ai toujours été sidérée par la mécanique de ce jeu… C’est bel et bien du hasard total, et pourtant comme vous le dites la mayonnaise est montée de manière à nous faire croire que le candidat peut réellement influer sur ses gains, en « choisissant bien » les boîtes.D’ailleurs tout est fait pour lui mettre la pression à lui aussi, et le persuader qu’il peut « se tromper ». Et ça marchait… Comme quoi la crise semble remettre certains esprits perturbés en place, enfin une bonne raison de ne pas se plaindre 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly