Dernières réflexions du poste !
Accueil » Mondo TV » Plus loin que l’apparence, la performance !

Plus loin que l’apparence, la performance !

entionner dans un article les noms de Susan Boyle ou Camelia Jordana à l’heure actuelle pourrait rapidement donner à croire que je cherche à maximiser la fréquentation de ce site avec des mots clés populaires. Leurs personnes ne m’importe peu, leurs positionnements à la télévision m’intéresse davantage.

La télévision est un bien drôle d’objet puisqu’elle tente en permanence de faire émerger de nouveaux effets (de mode ?) afin de rafraichir ses concepts. Longtemps (et toujours) cantonnée au strict rendu graphique à l’image, les concepts de télévision semblent se conformer à l’ambiance du moment, qui cherche beaucoup plus de transparence que d’apparence.

Comment arriver à combler cette (nouvelle) attente cathodique ? Deux exemples récents semblent confirmer ce nouvel intérêt. Susan Boyle tout d’abord, vous devez certainement avoir vu cette fameuse vidéo où cette écossaise de 47 ans d’apparence risible pour le public, renverse complètement la situation à son avantage avec son interprétation de I Dreamed a Dream. Salle médusée, jury de « Britain’s got talent » sous le charme, le talent dépasse l’image.

Dans un moindre mesure et plus proche de nous, Camelia Jordana qui officie actuellement dans la « Nouvelle Star« . Une apparence jugée quelconque par certains mais une voix dont beaucoup semblent en accord pour lui trouver un véritable talent.

De ces deux exemples que peut-on en retirer ? Une évolution vis à vis de ces personnages de télévision. Auparavant, ils devaient allier beauté, talent et surfer sur les critères de l’époque. A présent, les émissions tentent ce pied de nez de passer au delà de l’image pour mettre en avant un talent brut. Peu importe l’emballage tant que le « produit » est de qualité tel semble être leur nouvel angle de promotion. Une orientation télévisuelle qui prend sa source dans l’actualité quotidienne. Chaque jour la crise fait découvrir le vrai visage de grandes sociétés dont l’image populaire était irréprochable. A présent, le citoyen tout comme le téléspectateur veut connaître le fond et ne se préocupe plus (ou moins) de l’apparence.

L’idée est présente et les premiers concepts télévisés commencent à apparaitre, comme « Strictly Vocal  » (Sing-Off pour la version américaine) où huit chorales (universitaires essentiellement) vont s’affronter à capela sur différentes chansons. Le tout jugé par des professionnels ainsi que les téléspectateurs. Un concours où la voix seule, sans l’accompagnement musical sera évaluée. De l’apparence vers la performance ?

PS : Le lieu n’étant pas dédié à cela, merci de ne pas débattre du talent des personnes citées ici, (notion toute subjective vous en conviendrez) elles ne sont mentionnées qu’à titre d’exemple.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly