Dernières réflexions du poste !
Accueil » Réflexion » AF 447, une nébuleuse média ?

AF 447, une nébuleuse média ?

vant toutes choses et de manière à remettre dans le contexte cet article, je tiens à préciser qu’il a été écrit le 01 juin 2009 aux alentours de 15h.

Peu avant midi, on apprenait qu’un Airbus A 330 en provenance de Rio de Janeiro et à destination de Paris avait disparu des écrans de contrôle depuis 8h00 (heure de Paris)…

JT comme émissions du midi ont toutes consacrées une page spéciale à cette (présumée) catastrophe. Naturellement, dans ces émissions, il s’agissait de faire le point sur les quelques informations disponibles à la mi journée et surtout d’envisager les différents scénarios possibles en compagnie d’experts de l’aviation.

Car voilà le paradoxe face auquel toutes ces émissions ont dû faire face : celui de maintenir le plus longtemps à l’antenne cette information d’importance tout en ne pouvant pas apporter une quantité d’information importante. De cette manière, la présence des experts a permit en guise d’information de supputer à différents scénarios fantaisistes ou pas ! Qui plus est, cet état est accentué par l’impossibilité totale d’obtenir des images de l’appareil (si celui s’est abimé en plein océan Atlantique). Ce qui en télévision est fortement contraignant dans un objectif de captation du public.

Cela étant, d’un strict point de vue médiatique, cette catastrophe (qui devrait perdurer encore quelques jours à la une) trouvera invariablement un nouveau souffle lorsqu’une quelconque épave aura été repérée et que les premières images viendront envahir les bulletins d’information.

En attendant, à la une de la presse et à la télévision le règne des images prétextes et d’archives est ouvert pour une durée indéterminée…

2 commentaires

  1. Et pendant ce temps, il ne se passe rien d’autre en France, et on accentue la panique des familles ou la paranoïa des passagers…

  2. Exactement, ça s’appelle l’effet loupe des médias sur l’information. Mais je vous rassure en coulisses, beaucoup savent que c’est à ce moment là qu’il faut agir afin de ne pas éveiller l’œil médiatique. Le pouvoir est mesquin.

    Quant à la panique des familles, elle résulte de cet effet loupe qui biaise « la réalité » pour ériger cela comme pouvant devenir un élément de notre quotidien.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly