Dernières réflexions du poste !
Accueil » Arte » La révolution en se relevant ?

La révolution en se relevant ?

debout

ans le petit monde médiatique de cette rentrée, l’information « capitale » parmi toutes celles qui peuvent nous parvenir est sans nul doute la présentation d’un JT debout. Révolution, évolution ou simple effet de manche, il semble en tous cas qu’il s’agisse d’un argument marketing de premier avant d’en trouver un intérêt quelconque, petit tour d’horizon…

M6 le claironne à qui veut bien l’entendre, l’arrivée de son « 19 45 » coïncidera avec le déclin du présentateur de journal tronc ne laissant dépasser que son buste de son immuable bureau. Soit, mais en quoi cela rend il plus lisible l’information, en quoi cela fait il que l’ordonnancement des informations laisse paraître clairement une prime à l’intérêt informationnel plutôt que commercial. Plein de questions et bien peu de réponses… Alors oui, mettre la présentatrice debout pour présenter l’information présente quelques particularismes, cela permet de briser le modèle professoral appliqué jusqu’à présent, cela rend apporte un soupçon de dynamisme à la présentation (apporter plutôt par la valeur des plans de caméra changeants…).

Mais c’est aussi et il ne faut pas s’en cacher, un argument de captation du public. Car vous l’aurez sans doute remarqué mais Claire Barsacq n’est pas ce que l’on peut appeler une journaliste débuée de tout charme. La mettre de plein pied à l’antenne c’est également contraster la dureté des paroles orales (informations du jour) par un visuel moins agressif et plus engageant. Bien évidemment, cette remarque n’est pas une règle absolue pour tous (toutes) les téléspectateurs (-trices).

Cela étant, cette nouvelle mode ne doit pas non plus faire oublier, que se prêter à ce jeu de déplacements (pour M6), c’est confier au présentateur un rôle de mise en scène qui ne fait pas partie de ses prérogatives initiales, c’est lui conférer un rôle inconnu mais signifiant ! Pour les actualités, n’altère-t-on pas le message en mélangeant les modes de communication ?

En tous cas la mode semble se répandre puisque TF1 pour son édition du samedi midi a inauguré une nouvelle formule avec Claire Chazal assise sur le coin de son bureau, révolution !

Enfin, et comme il faut savoir redonner sa place à chaque chose, non M6 n’a pas proposé le premier journal avec une présentatrice debout ! France 3 le faisait déjà pour l’énonciation des titres (dans le 19 20 et pour le soir 3, la présentatrice se déplacée au coeur du plateau de « Ce soir ou jamais »), Canal + le propose également depuis quelques années avec Florence Dauchez mais aussi Arte (dans le « Journal » ainsi que le « Journal de la culture »). Innovation quand tu nous tiens…

TF1 et Claire Chazal

http://www.youtube.com/watch?v=rTrWjVu4c9s&feature=player_embedded

M6 et Claire Barsacq

http://www.youtube.com/watch?v=Whnca0VKN8g

Arte et Elise Chassaing (images d’archives)

Canal + et Florence Dauchez (images d’archives)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly