Dernières réflexions du poste !
Accueil » Canal + » Web série à la française

Web série à la française

kali

e Web est en train de fusionner avec la télévision, jusqu’ici la révélation n’a rien de bien palpitant tant l’Internet ingère rapidement tout ce que la boîte à images peut proposer mais également car le public semble s’en accommoder aisément. Cela étant, dans le petit paysage audiovisuel français, une production exclusivement crée sur le Web par une chaîne de télévision et venant user des codes établis par l’industrie télévisée est beaucoup moins courant.

C’est désormais une réalité depuis le lancement lundi dernier de la part de Canal Plus de sa première Web Série intitulée « Kali« . A l’heure d’écriture de ce billet, seuls deux épisodes sont mis à disposition. Sans m’aventurer dans un article centré sur la qualité artistique de l’oeuvre (qui malgré tout bénéficie d’une qualité d’images remarquable), il est intéressant de constater que la France commence tout juste à s’éveiller à ce genre de création qui à l’étranger trouve un échos certain depuis quelques temps déjà.

Le premier exemple à citer est le Québec qui possède à l’heure actuelle, une cinquantaine de web télés proposant des minis séries de qualité dont quelques unes sont à retrouver ici. D’ailleurs, lorsque l’on cherche qui se trouve derrière ces créations, quelques grandes chaînes de télévision historiques apportent leur savoir ainsi que le financement nécessaire pour mettre en place ces projets. Dans cette même logique, les chaînes américaines usent de la même technique et il est ainsi assez facile de trouver des créations purement Web produites par MTV, Warner Bros, NBC ou encore HBO (dont Canal Plus se veut la copie française).

En France, la tendance commence à pointer et les mois à venir devraient être annonciateurs de nouveaux projets venant s’insérer dans cette mouvance.

Quel(s) intérêt(s) y a-t-il à investir dans ce nouveau type de programmes pour les chaînes françaises ? En tout premier lieu, cela va pouvoir servir de formidable laboratoire pour toutes ces antennes au moment même où leurs productions actuelles sont décriées vis à vis des séries venant des Etats-Unis. Car produire une web série, c’est un investissement largement moins conséquent que produire pour la télévision en elle même. De plus, les web séries de par leur présence stimulent très fortement l’ingéniosité et la créativité des auteurs et scénaristes qui travaillent sur ces projets. Probablement car les équipes d’auteurs sont souvent plus jeunes, en tous cas la très grande majorité de ces productions font apparaître, soit un traitement original d’une situation, un thème nouveau ou bien une sorte d’émancipation dans le vécu des situations (un certain côté direct).

Malgré tout, et comme il n’est jamais bon de tirer un portrait enjolivé d’une situation, il s’agit de conserver à l’esprit que l’aspect frais et novateur des web série s’applique parfaitement à ce média en particulier (car il s’agit d’un média de masse s’adressant à des niches d’internautes) et que directement transposé au monde télévisuel (média de masse, s’adressant à des masses), la greffe aurait de très fortes chances de ne pas prendre (exemple : les têtes à claques tout droit venues du Web sur l’antenne de Canal Plus sont un programmes drôle mais qui de fait ne s’adresse vraiment pas à un spectre de public très important). Les Web séries françaises, une tendance à garder au coin de l’oeil dans les mois à venir.

2 commentaires

  1. Nous diffusons notre webserie HOAX le 1er février prochain : http://www.dailymotion.com/seriehoax

  2. je suis tombé sur un truc un peu confidentiel mais qui m’a fait beaucoup rire.

    http://paranormal-normal.over-blog.com/

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly