Dernières réflexions du poste !
Accueil » France 3 » Compensé carbone

Compensé carbone

compense_carbone

undi s’ouvrait à Copenhague  la conférence internationale sur les changements climatiques, COP 15. Depuis quelques jours et pendant encore de nombreux jours, la télévision et particulièrement les journaux télévisés abreuvent les téléspectateurs de nombreux sujets concernant l’urgence climatique ainsi que les décisions drastiques qu’il va falloir mettre très rapidement en oeuvre. Mais la télévision sait également traiter d’écologie sous un angle concret et concernant comme le montre l’initiative prise par France 3.

A l’heure actuelle, seul un programme de télévision propose le principe de la compensation carbone, il s’agit de « Vu du Ciel » (France 3) qui en finançant différents projets à travers le monde permet de compenser les rejets engendrés par les tournages en hélicoptère.

L’idée semble commencer à faire du chemin auprès d’autres programmes du service publiques puisque France 3 annonce que pendant les deux semaines du Sommet de Copenhague, les reportages réalisés pour le « 19 20 » seront tous compensés carbone.

Geste symbolique s’il en est, mais qui dans la perspective d’une télévision en quête d’éthique, d’exemple et d’un certaine morale trouve là l’angle concret que l’écologie nécessite afin d’exister durablement dans l’esprit des téléspectateurs.

Car sans exemplifier pendant de longue phrases le processus de l’écologie dans la sphère médiatique et sociétale, c’est l’inexistance concrète, matérielle du phénomène qui duppe le plus de monde. Car comment demander à devenir drastique dans son quotidien vis à vis de conséquences que l’on nous annonce dors et déjà installées sans même être vérifiable humainement.

Le projet mis en place ici revêt deux intérêts, celui d’associer une instance d’envergure nationale à une rigueur dans la conduite de son action quotidienne tout en démontrant la tenue de ses objectifs initiaux (informer dans le cas présent). De quoi prouver que des actions existent et que leur mise en place se conjugue avec la vie quotidienne.

Quand les têtes de gondole montrent l’exemple et s’impliquent, il va s’en dire que le public acceptera lui aussi plus facilement de s’intégrer au processus.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly