Dernières réflexions du poste !
Accueil » Réflexion » La désespérance du football

La désespérance du football

telefoot

ier dimanche,  je me suis laissé tenter pour une fois par le magazine dominical « Téléfoot« . Émission de longue date de TF1, il y avait de nombreuses semaines que je ne l’avais pas regardé avec un intérêt un peu développé. Et quelle fût ma surprise de découvrir que le football n’est plus seulement l’affaire de quidams amoureux du football mais plus sûrement de tragédiens cathodiques.

Qu’il s’agisse des reportages faisant étalage de toute un arsenal d’effets sensés tendre l’atmosphère, de bruits tout aussi inappropriés (ex :  un bruit de foudre) ou d’un vocabulaire hors de propos (pour le football), l’émission « Téléfoot » joue sur un registre qui sonne extrêmement faux.

Avant toutes choses, il s’agit d’évoquer un sport, sans quoi la performance doit être mise au cœur du propos. Ici, ce n’est plus le cas. D’un sport censé représenter un collectif, l’individualisme prédomine faisant de cette émission un duel d’égos dans lequel retrouver une trace de football demeure un fait de jeu remarquable. Preuve en est donnée avec les interviews qui s’enchaînent au cours de l’émission pour un propos lénifiant en permanence (et je n’évoquerais pas la récurrence des acteurs-joueurs dont certains se font l’écho).

Il en va de même de l’animateur et des chroniqueurs en plateau qui usent d’une tonalité dont même un JT n’oserait employer sous peine de se faire reprocher d’être empathique avec le sujet traité. « Crise« , « drame« , « échec« , « catastrophique« , « enterré trop vite« , « peur » etc. La liste pourrait être longue tant le décalage est grossier entre la teneur des faits qu’ils commentent (football) et l’accent dramatique qu’ils appliquent à cela. Une méthode tout bonnement absurde et qui selon moi ne sert en rien le football dans sa vocation sportive, mais tend à annihiler un quelconque esprit sportif résiduel.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly