Dernières réflexions du poste !
Accueil » Mondo TV » Malaise chilien

Malaise chilien

lors que cela fait désormais plus de trois semaines qu’une équipe de mineurs est coincée au Chili à plus de sept cents mètres de profondeur, la chaîne de télévision publique chilienne TVN a diffusé jeudi soir dernier une vidéo de ces mêmes mineurs au cœur de leur « prison« . Un document troublant.

En quoi cette vidéo peut elle paraître troublante alors que dans le même temps, elle apporte la preuve de vie dont les familles étaient légitimement en attente ? Car à ce stade des opérations, ces mineurs ne sont pas encore sauvés et d’importants travaux doivent encore être menés afin de les délivrer de leur geôle minière. Dès lors, présenter ce type de document est à la fois extrêmement intrusif tout en étant profondément voyeur.

Proposer cette vidéo de plus de six minutes, c’est mettre l’accent sur le non informationnel et privilégier intentionnellement le pathos de la situation. Cette vidéo n’apporte en soi que très peu d’information mais témoigne d’un grand fantasme journalistique : se trouver au cœur de l’information, là où tout se passe.

Par ailleurs, la position du téléspectateur est très particulière dans ce cas de figure puisque l’on nous livre une tranche du quotidien de personnes dont on ne sait pas si finalement elles sortiront indemne de cet incident, en somme peut être que cette vidéo est (pour certains) une ultime vue offerte de ces accidentés, tandis que le public est confortablement assis dans son fauteuil.

Cette vidéo, c’est ni plus ni moins que la satisfaction de ce fantasme d’être aux côtés de l’événement, qui renvoi d’emblée à l’idée d’information spectacle, régulièrement pointée du doigt ici. D’ailleurs, un élément qui ne trompe pas quant à l’intérêt informationnel de ce document est le banc titre utilisé : « Los mineros saludan a sus familiares » (les mineurs saluent leurs proches). Pas de témoignages, d’explications des circonstances de la catastrophe, juste un salut d’ordre privé, diffusé sur des ondes publiques.

Ne souhaitant pas diffuser cette vidéo sur ce site, je vous laisse le loisir de la consulter via l’article du Monde.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly