Dernières réflexions du poste !
Accueil » EN DIRECT DE LA SOCIAL TV » Mon Nickelodeon Junior

Mon Nickelodeon Junior

a chaîne pour enfants vient de lancer un tout nouveau canal depuis peu baptisé « Mon Nickelodeon Junior« . Une chaîne de plus ? Pas seulement. Une vraie avancée dans les désirs et les espoirs de la télévision du futur.

Cette nouveau chaîne, détenue par le groupe MTV Networks, met en place de vrais dispositifs interactifs qui inaugurent de la nouvelle génération que téléspectateurs et chaînes de télévision vont développer dans les mois et les années à venir.

Dans les grandes lignes, cette nouvelle chaîne va permettre aux parents de devenir les directeurs des programmes de la chaîne. En effet, ils vont pouvoir choisir de quels programmes va être constituée la chaîne de leur enfant, quelle sera la teneur des programmes regardés, pendant combien de temps chaque jour la télévision va proposer des programmer et enfin, développer certaines facultés chez l’enfant en fonction d’un choix spécifique de programmes parmi la base de ceux proposés dans le catalogue de Nickelodeon. Via cette technologie, les parents peuvent ainsi programmer pas moins de trois chaînes différentes, chacune pouvant être consultée sur d’autres écrans que le seul écran de télévision traditionnel. Enfin, les enfants auront également le choix de noter positivement ou négativement les programmes diffusés mais également de zapper au programme suivant si une émission ne leur plait pas (vidéo de démonstration).

Technologiquement cette chaîne va loin mais ce qui est tout à fait remarquable c’est la capacité d’interaction que l’on offre au public via cette technologie. Cette exemple est tout à fait probant dans l’idée que le public n’est désormais plus du tout passif, demande à être actif mais surtout connaît parfaitement les marques auxquelles il fait appel à tel point qu’il est capable d’en donner sa propre définition (création de sa grilles de programmes) via le vivier de programmes disponibles. C’est une acception tout à fait remarquable de la relation chaîne-téléspectateur.

Les usages et les modes de consommation deviennent tellement éclatés qu’il devient tout à fait impossible de pouvoir proposer des programmes largement fédérateurs au delà de l’attrait que procure encore le direct lors d’évènement dont la télévision est l’écho (sport, actualités, etc.) et non l’origine (finale d’une émission quelconque par exemple). Ainsi cet exemple, si il est couronné de succès, fera sans doute émerger l’idée que la télévision de demain est la télévision de marque(s) et non plus latélévision de rendez-vous.

Un commentaire

  1. MLHEUREUSEMENT la television faconne le télespectateur et non l’inverse

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly