Dernières réflexions du poste !
Accueil » Journal » Le Journal #1 de « Le Média »
Le Journal #1 de « Le Média »

Le Journal #1 de « Le Média »

Hier soir a eu lieu le premier « Journal » de la nouvelle web télé « Le Média « . Annoncé de longue date au terme d’une campagne de financement et de communication intense, ce premier opus était attendu tant sur la forme que sur le fond où celui-ci promettait de rebattre les cartes d’un modèle verrouillé de longue date selon eux au sein des fameuses « grandes messes du 20h » diffusées sur les chaînes de télévision dites classiques. Evolution ? Révolution ? Signal plat ? Qu’en est-il après ce premier numéro ?

A 20h donc (ou presque), ce premier journal s’est ouvert sur un générique des plus classiques, laissant place à une table où trois femmes assurent l’intégralité de ce journal. Au centre, Aude Rossigneux fait office de présentatrice tandis que deux autres journalistes sont présentes en plateau pour des sujets au long cours dont elles sont les auteures.

Une première partie d’environ 10 minutes permet de délivrer les titres de l’actualité choisis par la rédaction tout en présentant les deux sujets magazine à suivre. Dans la partie JT, en l’espace de 6 minutes, on dénombre pas moins de 13 titres énoncés. Enoncé, le terme est correct car il s’agit là d’être simplement factuel, on ne rentre pas dans l’explication et sur un certain nombre d’entre eux, la coloration idéologique de gauche est affirmée sans ambiguïté. En terme de hiérarchisation de l’information, voici les propositions de ce journal :

  • Nouvelle plateforme d’admission post bac
  • Séminaires de préparation aux débats parlementaires pour les membres de La République en Marche
  • Colère dans les prisons + engagements nons tenus d’Emmanuel Macron à propos de la Justice
  • Condamnation de Mathieu Gallet
  • Rapport de l’OFCE sur les mesures favorisant les plus riches
  • Liquidation d’une société privée anglaise et remise en cause des partenariats publics-privés
  • Politique Allemande (SPD)
  • Delphine Batho candidate à la tête du PS
  • Ailleurs dans le monde : attentat à Bagdad
  • Adolescente palestinienne qui a giflé un militaire israélien
  • Tunisie, manifestations du 14 janvier 2018
  • Disparition du philosophe Jean Salem
  • Hypothétique anniversaire de Martin Luther King qui aurait eu 89 ans…

Dense, très dense. La majorité de ces informations sont énoncées à l’oral sans beaucoup d’images en renfort, chacune des informations étant coupée par une virgule sonore.

Ensuite, le reste du Journal se découpe de la façon suivante en module de type magazine :

> Durée, 6 minutes : « La Soluce : inégalités salariales »

Durée, 4 minutes : « Un pas de côté : Iran le printemps éphémère »

Durée, 6 minutes : « Droit de suite : France – Italie : l’errance des exilés »

> Durée, 6 minutes : « L’invité-e »

Alors que la première partie laisse clairement à désirer avec des titres énoncés à la mitraillette et n’offrant pour le coup aucune plus value de la part de la Rédaction de « Le Média ». En effet, on ne peut pas se contenter de réflexions idéologiques lancées après certaines informations, de liens aléatoires entre des actualités disparates à vocation politique ou de ne voir aucun fait divers à la Une (ce qui est salutaire et bienvenue). Au final, on ne peut tout simplement pas se contenter dans cette partie d’entendre des informations que les autres ne traitent pas ou peu sans les comprendre et les mettre en perspective, ce qui est un manque concret dans ce cas.

En revanche, toute la partie magazine avec les journalistes venant présenter leur travail, des sujets longs, explicatifs et fouillés est quant à elle beaucoup plus intéressante et démontre une différenciation éditoriale manifeste de la part de « Le Média« . Les thèmes sont traités autour d’exemples concrets, les sujets ne sont pas grands publics et ici la vocation explicative est bien implantée et mise en avant. Des moyens sont déployés, un vrai travail est produit et la promesse d’un média de Gauche est là. On aime ou on aime pas, la promesse est là et elle est tenue dans cette partie.

Quant à l’invité-e, la venue de Bruno Gaccio, « ami de la maison » n’aura rien apportée et on leur laissera la facilité de ce premier invité qui aura simplement permis d’exemplifier la portée participative du Média avec la possibilité de proposer des thèmes de sujets à la rédaction.

Un point enfin sur la forme. Propre, professionnelle, lumineux. Ce Journal se donne les moyens dans la forme de proposer un produit digeste (d’autant plus quand il fait 30 minutes tout de même) en terme de qualité d’image. Le multi-angles est également un gage de rétention du public en proposant une dynamique de narration à laquelle le public est habitué. Il manque encore un peu de synthé à l’antenne pour harmoniser notamment la première partie du JT ainsi qu’un minimum d’images d’archive ou d’illustration de manière à apporter un contenu supplémentaire pour certaines informations.

On passera sur les bugs et autres ajustements inhérents à toute première qui plus est en direct, celle-ci étant globalement d’une bonne facture et proposant un épisode 1 qui augure d’une belle qualité d’ensemble quand les rouages et habitudes seront là. A quelques écueils près, cités plus haut, ce format tient un certain nombre de ces promesses et fait force de proposer quelque chose de différent au coeur d’un paysage médiatique où les nouveaux venus ont souvent toutes les peines à apparaître. Après avoir suscité la curiosité et l’intérêt, désormais, il faut durer et convaincre encore et toujours.

LE JOURNAL, LE MÉDIA / 16.01.2018

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly