Dernières réflexions du poste !
Accueil » Réflexion » Le 20h le mag
Le 20h le mag

Le 20h le mag

Depuis le début de la semaine, TF1 a décidé de programmer une nouvelle offre d’information à la suite de son traditionnel « 20h » et ce en lieu et place de sa mini série « Nos chers voisins« . « Le 20h le mag« , c’est une nouvelle émission magazine qui propose chaque soir une partie reportage / documentaire de 6 minutes suivie de la météo.

Clairement, nous sommes en suite directe du JT, cela se ressent car le téléspectateur est accueilli par Gilles Bouleau et ce après 1 minute 30 secondes de publicité. Cette continuité de forme ne doit pas masquer une rupture dans le ton. Pas d’actualité, ici nous sommes davantage dans des tendances de fond mises en scène autour de personnages.

En émission une, nous suivons les interventions au sein d’un centre d’urgence animale quand le second suit ces écoles atypiques qui font école à une poignée d’écoliers et ce dans des conditions hors du commun. Situations singulières, personnages attachants, le tout ramassé dans un format de 5’30 » à 6′, autant dire que les séquences fortes se succèdent, ne laissant pas le temps aux téléspectateurs de décrocher.

L’histoire est narrée et semble suivre une trame quasiment identique à chaque reprise. Un quotidien extraordinaire suivi par le prisme de son acteur de référence, « héros ordinaires » comme le résume la chaîne dans son résumé du programme.

Dans la forme, au-delà de la rapidité de narration, la rédaction tente des brides d’écriture plus singulières (cf. image prise depuis la poubelle, visible ci-dessous, faisant référence à ce qui avait été à l’époque fait dans Breaking Bad) ainsi que des séquences ultra rapides avec succession de micro séquences.

Dans le fond, on retrouve très clairement la patte « Reportages« , émission emblématique de la chaîne depuis de nombreuses années. Le suivi de ce type de personnages est une marque de fabrique identitaire de ce programme. Dans le cas de ce nouveau programme, étant donné la durée limitée de celui-ci, le nombre de personnages suivi est restreint (2 à priori) et l’ensemble peut faire à penser à une sorte de bande annonce de ce qui pourrait être proposé en version XL dans « Reportages » et sa déclinaison dominicale.

Faisant fi de tous liens sociétaux, contextuels, « Le 20h le mag » est une pure pastille feel good TV. De bons sentiments, des personnes qui se battent contre une certaine adversité et qui attirent sans ambiguïté la sympathie sur leur personne, TF1 cherche assurément dans un contexte de forts investissements publicitaires (la période 20h30-21h étant la période la plus rémunératrice en terme d’investissements publicitaires) à rassurer, à fédérer, à donner du ressenti plus qu’à informer, le tout au coeur d’un programme qui unitairement est moins chère à produire que la précédente pastille fiction qui occupait la cas auparavant.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly