Dernières réflexions du poste !
Accueil » Général » « Fais pas ci, fais pas ça » / Fabienne Lepic

« Fais pas ci, fais pas ça » / Fabienne Lepic

fais_pas_ci_fais_pas_ca

« Fais pas ci, fais pas ça« , la très bonne série de France 2, tente de nouvelles expériences narratives. Tandis que la série est déjà un succès d’audience, des initiatives sont prises en direction des communautés numériques. Après « La méthode Denis Bouley« , place à Fabienne Lepic.

L’idée mise en place est simple mais efficace dans le maintient de l’attention du public. Dans la série, le personnage de Fabienne Lepic est devenu adjointe au maire de Sèvres « responsable de la lutte contre les déjections canines, spécialiste des ralentisseurs routiers et coordinatrice d’un nouveau projet (confidentiel) pour le futur de notre ville et de nos enfants.« 

Et comme toute bonne politique qui se respecte et se veut à la mode, elle a récemment ouvert sa propre page Facebook dans laquelle elle parle de sa vie de tous les jours ainsi que de ses actions politiques.

Ainsi, dans le déroulement de la série, elle apporte de la densité aux histoires racontées. Lorsqu’un élément de la vie personnelle ou professionnelle de Fabienne Lepic est simplement évoqué dans la série, il est illustré, mis en avant, développé via la page Facebook.

Pour le lancement de cette cinquième saison par exemple, la famille Lepic rentre en catastrophe de ses vacances écourtées à Plougoumelen (simplement évoqué dans la série). Néanmoins, ces mêmes vacances ont fait l’objet de photos, de vidéos, de géolocalisation au préalable sur la page Facebook de Fabienne.

De même que son retour précipité à la mairie de Sèvres est annoncé vingt quatre heures avant la diffusion à l’antenne, de manière à donner une unité de temps entre le temps réel et le temps de l’action dans la série.

En tous cas, cette initiative de faire vivre les personnages dans le monde numérique en densifiant les histoires connexes est une excellente chose, qui va largement favoriser l’engagement du public (ce qui a commencé puisque avant la diffusion du premier épisode, la page Facebook de Fabienne Lepic comptait environ cinq mille personnes) et permettre de rapprocher encore plus les héros de cette série de leur communauté de fans.

PS : ils viennent également de mettre en avant un autre personnage de la série, puisque Tiphaine Bouley dispose désormais de son propre compte Twitter qui lui permet également de densifier son univers hors série et d’apporter une toute autre forme de communication et de proximité avec le public.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly