Dernières réflexions du poste !
Accueil » Réflexion » France 4 change les codes
France 4 change les codes

France 4 change les codes

C’est au détour d’une news publiée il y a quelques jours par Ozap concernant le projet d’une nouvelle émission pour France 4 que je me suis rendu compte du pari que va prochainement tenter la chaîne de la TNT.

En effet, au delà du projet en lui-même de « Gogol World Bordello » qui se veut quelque chose de très dense, largement inspiré de la culture web et qui de fait va devoir sans doute subir de nombreux ajustements pour (enfin) parvenir à poser les jalons entre web et TV, ce qui n’est pas une mince affaire en soi, il ressort un aspect très nouveau dans la programmation de cette future émission.

En effet, l’article indique en catimini un aspect qui me paraît totalement fondamental, la programmation évoquée pour ce programme, à savoir le lundi, mardi (le mercredi est dédié au cinéma sur France 4), jeudi, vendredi de 20h15 à 21h50. Horaire pour le moins atypique quand on sait que la plupart des chaînes se concurrencent sur des créneaux horaires similaires (aux environs de 20h50 pour le fameux prime time).

Décaler les habitudes, les modifier, les chambouler, ce n’est pas tout à fait ce que la télévision a pour habitude de faire. bien au contraire, c’est dans un ancrage des habitudes, des rituels qu’elle s’évertue à tracer son sillon. Dès lors, la démarche entreprise par France 4 est audacieuse mais répond avec intelligence à la fois à l’évolution des habitudes mais également avec le public auquel cette chaîne se destine à compter de janvier 2014.

Cette génération connectée profite en effet de ses soirées pour utiliser avec force les réseaux sociaux (des pics de consommation sont généralement enregistrés entre 20h et 22h). Ainsi, proposer un programme d’accueil à cette heure ci est une véritable alternative pertinente pour ce public qui pour la majorité décroche des programmes habituels (hors émissions exceptionnelle type « The Voice » ou « Danse avec les stars »).

Ainsi, et ce sans prendre en considération la teneur éditoriale du projet (qui sera pour beaucoup dans le succès ou non du projet), je trouve que l’idée développée par France 4 de décaler les codes, d’offrir à la fois une véritable alternative éditoriale mais également de consommation à un public qui ne se retrouve pas dans les schémas actuels est vraiment pertinente.

Quand un média s’adapte à son public et non un média qui impose à son public il est intéressant de surveiller de près cette initiative à venir.

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page

Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly